menu banner

Patrimoine naturel

 

Patrimoine naturel

Patrimoine naturel

La beauté de Kaštela et, plus particulièrement, de sa campagne a inspiré de nombreux poètes qui ont décrit cette beauté dans leurs vers.

 

La ville de Kaštela est composée de "sept villages disposés comme sept cygnes". Sur la plus grande partie de la campagne de Kaštela poussent toujours des vignes, des oliviers, des jardins de cerisiers et de figuiers ainsi que la végétation méditerranéenne locale qui comporte des monuments protégés de l'architecture des parcs et du patrimoine naturel.


A Kaštel Štafilić, un olivier (olea europea), que les habitants de Kaštela appellent Mastrinka, pousse depuis plus de 1500 ans. On suppose qu'il provient du sud de l'Italie ou de Grèce. Les vétérans romains ayant possédé des propriétés à cet endroit, on pense donc qu'il s'agirait d'un vestige d'une propriété agricole datant de cette époque. L'olivier appartient à la famille des oléacées de petites feuilles et fruits. Ses racines se sont développées sur une surface de 100 mètres, le volume du tronc est de 6 mètres, le diamètre de sa couronne de 22 mètres et sa hauteur de 10 mètres. Il a été déclaré monument naturel en 1990. La récolte est transformée en huile qui, conditionnée dans des répliques de lacrymaires grecs en verre, représente un souvenir typique de Kaštela.

Le chêne pubescent (quercus pubescens willd) près de l'église romane de Sts Côme et Damien à Kaštel Gomilica fascine par sa beauté et sa grandeur dans cette vieille région de Kaštela.
 

Patrimoine naturel

Le parc autour de l'hôtel Palace à Kaštel Stari est également un monument de l'architecture des parcs. Il a été créé en 1910 par le Dr Petar Kamber, propriétaire de l'hôtel à cette époque et amoureux de Kaštela. Le parc occupe une surface de 35.000 m².


Le petit bois de Kaočina (Kaočina gaj), sur les versants est du Kozjak à Kaštel Sućurac, est un parfait exemple de hauts maquis parfaitement conservés ainsi que d'autres espèces locales. Il est protégé par la loi.