menu banner

Patrimoine culturel

 

Patrimoine culturel

Histoire et patrimoine culturel

Le territoire de la ville de Kaštela est parsemé de vestiges de toutes les époques historiques. L'homme préhistorique y a chassé a l'Âge de pierre, comme en témoigne la grotte de Mujina sur les versants ouest, ou des objets datant de 45.000 ans avant J.C. ont été découverts.

De l'époque illyrienne, on a trouvé de nombreux vestiges dispersés sur le mont Kozjak.

 

Les Grecs et les Romains ont apporté prospérité économique et civilisation, comme en témoigne les ruines de nombreuses villas antiques et le village Siculi sur Resnik.

 

Au VIIe siecle, les Croates se sont installés sur les doux versants du Kozjak et y ont construit leurs habitations. Les vieilles églises croates sont autant de témoins de cette époque.


Avec l'autorisation des autorités de Venise, les patriciens et hauts dignitaires de l'Eglise de Trogir et de Split ont érigé, sur le littoral ou sur des rochers dans la mer, des Kaštels pour protéger les récoltes et les paysans. Du côté des terres, ces palais fortifiés assuraient les fonctions d'une fortification avec des tours, des tranchées, des meurtrieres et des ponts-levis, alors que vers la mer, ils ressemblaient aux résidences d'été construites dans le style Renaissance, avec de larges fenetres et des balcons. Les habitants des anciens villages situés sur les versants du Kozjak ont cherché refuge et sécurité en construisant de nouvelles habitations fortifiées autour de ces Kaštels.


L'agriculture, la culture de l'olive et de la vigne sont restées, pendant des siecles, les principaux secteurs économiques qui ont contribué a rendre cette région tres prospere, comme en témoignent les grandes églises munies de clochers et décorées par les grands artistes de l'époque, les objets en argent et en or conservés dans les trésors des églises et le costume local, connu pour ses ornements dorés et ses broderies de fil d'or.
 

Patrimoine culturel

Autour des 16 Kaštels sont nés sept villages: Kaštel Štafilić, Kaštel Novi, Kaštel Stari, Kaštel Lukšić, Kaštel Kambelovac, Kaštel Gomilica et Kaštel Sućurac. Ils se sont développés pour finalement former la ville de Kaštela mais ils ont su préserver une architecture typiquement dalmate: des maisons avec des pieces pour entreposer le sel, des galeries, des caves, des rues et des places.