menu banner

Kaštel Štafilić

 

Kaštel Štafilić

Kaštel Štafilić

Kaštel Štafilić

Le fort (Kaštel) avec une cour, aujourd'hui connu sous le nom de Kaštel Rotondo, a été construit par Stjepan Stafileo, un patricien de Trogir, en 1508 sur un rocher dans la mer.

La partie habitation du Kaštel se situe au sud, où se trouve également une porte pour quitter le Kaštel en bateau. Il est intéressant que la grappe - staphile en grec - ait été repris pour le nom et les armoiries de la famille. Autour du village s'est formé un autre village de plan rectangulaire entouré par une tranchée. La "porte du village" vous menait hors du village par un pont-levis. L'endroit est appelé Brce. Ainsi il n'y a qu'à Kaštel Štafilić et Kaštel Novi que les Brce se trouvent dans la périphérie du village, alors que dans les autres elles sont juste à côté du Kaštel. Le Kaštel de la famille Ferra, aujourd'hui propriété de la famille Pera, a été construit à côté des murs de défense.

Dans la partie ouest de Kaštel Štafilić, on trouve la tour Nehaj qu'ont commencé à bâtir en 1548 Ljudevit et Ivan Lodi. La tour est construite jusqu'aux seuils supérieurs des fenêtres du premier étage. Les travaux ont été interrompus après la mort des frères Lodi. Ils n'avaient pas de descendants de sexe masculin et leurs filles et gendres abandonnèrent la construction. La tour Nehaj, bien que non achevée, attire le regard des artistes, des poètes et des touristes. Parfois, pendant la marée haute, on dirait qu'elle flotte sur la mer.

A Kaštel Štafilić pousse un monument naturel exceptionnel, un olivier vieux de plus 1500 ans provenant du sud de l'Italie ou de Grèce. Le vieil olivier (Olea Europea), appelé Mastrinka par les gens du coin, a été déclaré monument naturel en 1990. La récolte annuelle de ces olives est transformée en huile, vendue dans des répliques de lacrymaires grecs en verre comme souvenir local de Kaštela.

La première église à Štafilić fut construite en 1566. De nombreuses modifications y ont été apportées avant qu'elle n'obtienne son apparence baroque d'aujourd'hui. On y trouve une merveilleuse icône du XVIe siècle, des bijoux traditionnels de Kaštela en or, et des sculptures de St Blaise (Sv. Blaž) et de Ste Lucie (Sv. Lucija), oeuvres de Marin Studin.

St. Juraj od Žestinja is an old Croatian church from the 17th century with nice stylized leaves and cross over the door.

An old gravesite with stećci (Gnostic Christian’s tombstones) surrounds the church. A shape of crescent Moon is on one of them. A medieval village Žestinj – Miran was in this area, on slopes of Trečanica Mountain.

Au sommet du Veliki Bijaći (208m) trône la petite église de St Nofar. Sur la façade, une inscription mentionne la reconstruction de l'église en 1475, ce qui signifie que son origine remonterait à des temps plus anciens. L'église a une belle voûte gothique.

Au pied du mont se trouve Bijaći, village d'importance historique qui a été habité de l'Antiquité au Moyen-Âge. Sur les restes antiques, on a construit une basilique datant du début du christianisme puis, au IXe siècle, l'église Ste Marthe. Au début du Moyen-Âge, du IXe siècle jusqu'à la fin du XIe siècle, c'était l'un des principaux centres de l'état croate. C'est là qu'on a découvert une des plus vieilles églises croates, Ste Marthe, un édifice pré-roman à trois nefs avec une abside angulaire et les fondements d'un clocher sur la façade. Tout autour, on a découvert les ruines d'autres bâtiments ainsi qu'un cimetière antique tardif et vieux-croate. Des fouilles archéologiques ont été menées dans la localité. On y a découvert de vieux meubles croates en pierre décorés d'entrelacs. Les trouvailles sont exposées au Musée des monuments archéologiques croates à Split (le grand ciborium) et au Musée de la ville de Kaštela.


L'église actuelle a été construite en 1908 par Don Frane Bulić, à côté des ruines de Ste Marthe.

Ces riches trouvailles prouvent que des souverains nationaux croates ont résidé à cet endroit. De plus, dans la copie de l'acte de donation de Trpimir, rédigé et lu le 4 mars 852, il est écrit " Je suis le prince des Croates" et "Etabli dans un endroit appelé Bijaci", ce qui corrobore l'affirmation avancée ci-dessus.

En prenant la route macadamisée entre Trećanica et Opor en direction de Prosika, vous arriverez à la maison de chasse Tikvenjak qui se trouve sur le terrain dont s'occupe l'association de chasse Donja Kaštela.

Tout à l'ouest de Kaštela se trouve la grotte de Mujina (Mujina spilja). Des fouilles archéologiques y sont déjà effectuées depuis plusieurs années. On y a trouvé beaucoup d'outils en pierre, des os d'animaux d'élevage ainsi que des traces de feux. Il a été établi que ces découvertes ont environ 45.000 ans. Cela signifie que l'homme de Néandertal a habité et chassé à cet endroit lorsque la terre s'étendait encore jusqu'à l'île de Vis.

Les hôtels Resnik et Adria, le camping et les logements privés garantissent à chaque touriste de passer un séjour agréable à Kaštel Štafilić.

Kaštel Štafilić